La liturgie

La liturgie est enrichie, vivifiée et authentifiée par nos relations, notre travail, la qualité de notre accueil, notre vie toute quotidienne et par tout ce que nous vivons ailleurs. La liturgie ne peut donc pas être statique, c’est une vie !

La communauté se rassemble pour la prière au moins quatre fois par jour en commençant à la fin de la journée par la prière du soir, se poursuivant par les complies pour entrer dans la nuit, puis par la louange du matin et de midi. Notre liturgie s’enracine dans celle de l’Église primitive et dans la tradition juive. Notre vie de foi et notre spiritualité se nourrissent de la louange commune culminant dans la célébration de l‘eucharistie.

La louange commune et la prière personnelle sont comme les deux poumons, et l’eucharistie comme le cœur de ce corps que nous formons en Christ.

Le cycle liturgique met en lumière un chemin enraciné dans les 8 étapes les plus importantes de la vie du Christ. Il établit un lien concret entre les moments de la journée, de l’année, et les temps forts de la vie du Christ, les Béatitudes (Matthieu 5,1-12) et les fruits de l’Esprit Saint (Galates 5,22-23).

L’année liturgique comprend le cycle de l’incarnation avec les temps de l’Avent et de Noël ; le cycle de la rédemption avec le temps du Carême, la Semaine sainte, et le temps pascal qui s’accomplit dans le don de l’Esprit Saint à Pentecôte ; et le temps de l’Église où se déploie le souffle de Pentecôte qui veut faire des disciples de tous les temps, des témoins, des êtres de communion, et qui inlassablement travaille la terre des humains pour y ouvrir des chemins parfois inattendus jusqu’à l’avènement des cieux nouveaux et d’une terre nouvelle.

Cycle liturgique de Schwester Vera von Trott, Kommunität Imshausen.