Évangile selon St. Luc 10, 1-9 et 17-20 

 L’Évangile nous parle de l’envoi en mission des 72 disciples. On ne peut pas le dissocier du récit de leur retour qui n’a pas été lu, mais qui lui donne tout son sens.

On y voit les disciples revenant dans la joie : « même les démons nous sont soumis, en ton nom », disent-ils à Jésus. 

Cet envoi en mission a bien sûr inspiré la grande aventure missionnaire de tous les temps, auprès et au loin, depuis Jésus à nos jours, avec la même proclamation : « le Règne de Dieu est arrivé », c’est une réalité présente, et le même objectif : accompagner l’annonce de la Vie nouvelle de signes visibles, touchant la vie de société, la santé physique, psychique et spirituelle. Jésus sellera cet envoi, après la résurrection, au moment de quitter les siens : « Allez, de toutes les nations, faites des disciples, les baptisant et leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit ; et moi, je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la fin des temps » (Matth. 28, 19-20).

  « Je suis avec vous » :

 Emmanuel :

il nous devance = « Suis-moi »,

il nous envoie = « Allez enseigner »…..

il nous suit, il est en nous.

Les 72 appelés, symbolisent l’Église et nous concernent comme baptisés : nous sommes envoyés, pas forcément en terre lointaine et pas non plus pour pavoiser et imposer l’Évangile – c’est parfois un contre-témoignage -, mais envoyés sur notre lieu de vie, habités par l’Esprit des Béatitudes, pour proposer, inviter, accompagner …… dépouillés de préjugés et de jugements, porteurs de paix, attentifs aux besoins, respectueux de la vie d’autrui, vivant le miracle de reconnaître le visage du Christ dans celui de l’autre, être ainsi d’authentiques messagers du Christ, ne jouant pas un rôle, ne misant que sur la confiance en Dieu.

C’est ainsi que je comprends la hâte, l’impatience, l’urgence de l’exhortation de Jésus.

Jésus envoie les disciples deux par deux, pas pour donner du poids à la mission mais comme parabole de sa Présence : « Là où deux ou trois sont réunis en nom nom, je suis au milieu d’eux » : le Christ est en mission avec eux. C’est le sens profond de la mission = être habité par le Christ vivant, et le transfuser par l’exemple : irradier.

Les disciples reviennent donc heureux, mission accomplie ; et Jésus couronne leur joie en la situant dans le cœur de Dieu : « réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux ».

Ils ont réalisé avec succès ce qui leur était demandé, mais c’est la joie de Dieu qui est la source de la leur = ce qu’ils ont fait est le fruit de ce qu’ils sont : ils sont les hôtes du cœur de Dieu, leurs noms y sont inscrits comme est inscrit le nom des invités sur une table de fête ; dans le cœur de Dieu, nous sommes non seulement les invités, mais la source de sa joie.

Amen